L’égalité femmes-hommes dans la coopération décentralisée

Lumière sur 4 projets portés par des collectivités territoriales françaises

Lors du dernier Comité interministériel de la coopération internationale et du développement (CICID) du 8 février 2018, la France a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité femmes-hommes ; le Président de la République, Emmanuel Macron, en a fait un des enjeux de son quinquennat. Le gouvernement a également adopté la stratégie internationale de la France pour l’égalité entre les femmes et les hommes 2018-2022. Celle-ci vise à mettre fin à toutes formes de discriminations et de violences faites aux femmes et aux filles, à soutenir l’autonomisation des femmes, y compris financière, et à accompagner les pays dans leur transition démographique (santé sexuelle et reproductive, éducation des filles, etc.).

Dans ce cadre, les collectivités territoriales, en tant qu’institutions publiques de proximité, sont des acteurs de premier plan pour faire de l’égalité femmes-hommes une réalité pour les territoires et les citoyens et les citoyennes. Les collectivités françaises sont particulièrement engagées sur leur territoire en faveur de l’égalité – plus de 260 collectivités françaises sont signataires de la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale –, mais également à l’international, en lien avec leurs collectivités partenaires – 34 millions d’euros d’aide publique au développement des collectivités territoriales françaises ont eu un impact positif sur l’égalité femmes-hommes en 2016 !

JPEG

Le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères encourage les collectivités territoriales françaises et leurs partenaires à mettre cette approche au cœur de leurs partenariats de coopération décentralisée, en tant qu’enjeu majeur pour le développement d’un territoire, mais également comme facteur clef de réussite d’un projet : impliquer les femmes dans les projets de coopération décentralisée, quelle que soit la thématique, c’est ainsi participer à leur autonomisation, au renforcement de leur capacité mais aussi à l’internationalisation de l’ensemble du territoire. Par l’échange de bonnes pratiques ainsi que par la prise en compte de manière systématique de l’égalité femmes-hommes comme un facteur de développement socio-économique d’un territoire, la coopération décentralisée permet d’aborder le concept d’égalité de manière innovante, tout en interrogeant nos pratiques, dans les pays du Nord comme du Sud.

À l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, découvrez 4 projets de coopération décentralisée engagés en faveur de l’égalité femmes-hommes, soutenus financièrement par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères :

Photo : Ecolières d’El Tuma la Dalia impliquées dans le programme de prévention des violences et d’abus sexuels. © Maire de Bouguenais

Dernière modification : 08/03/2018

Haut de page