L’imagination au pouvoir : la Nuit des idées 2018

La troisième Nuit des idées aura lieu le 25 janvier 2018 autour du thème "l’imagination au pouvoir". Elle réunira des intervenants de tous horizons – intellectuels, chercheurs, artistes – invités à débattre dans les lieux partenaires de la manifestation, sur les cinq continents.

Chaque année, la Nuit des idées est une invitation à découvrir l’actualité des savoirs, à écouter celles et ceux qui font avancer les idées dans tous les domaines, à échanger sur les grands enjeux de notre temps, à célébrer la circulation des idées entre les pays et les cultures, les disciplines et les générations.

Le 25 janvier 2018, la troisième Nuit des idées aura pour thème « l’imagination au pouvoir », une formule dont les manifestants couvraient les murs de Paris en 1968.

50 ans plus tard, quelles formes prend l’aspiration à l’utopie ? Quel sens trouve cet appel à être créatifs, de la technologie à l’économie, de la science à l’urbanisme ? Les œuvres d’imagination nous aident-elles à mieux comprendre le monde d’aujourd’hui ?

Dans 100 villes de 70 pays, dans les lieux les plus prestigieux comme les plus inattendus, le temps d’une nuit, des conférences, performances, projections, concerts, proposeront leur interprétation originale de ce thème.

Lancement de la Nuit des idées au Quai d’Orsay le 25 janvier 2018

Chimamanda Ngozi Adichie - JPEGLe Quai d’Orsay donnera le coup d’envoi de la troisième édition de la Nuit des idées à l’occasion d’un évènement de lancement ouvert au public le 25 janvier 2018.

Le ministère accueillera l’écrivaine nigériane Chimamanda Ngozi Adichie qui reviendra sur son œuvre et ses engagements, notamment en faveur de l’égalité femmes / hommes et sur la place des pays africains dans la mondialisation.

Le public sera ensuite convié à une déambulation au sein de l’Hôtel du ministre.

Retrouvez la programmation de la Nuit des Idées dans le continent américain :

La Nuit des Idées à Cuba

La thématique de « l’imagination au pouvoir » renvoie aux événements de 1968 en France (et dans le monde) mais aussi, à Cuba, au centenaire du début des guerres d’indépendance et de libération nationale. Le directeur de TEMAS, Rafael Hernández propose une déclinaison qui s’adapte à la thématique éditoriale définie et votée par le conseil scientifique de la revue : « La imaginación y el sentido del momento historico : ideas nuevas para nuevos tiempos ». Ce thème est directement inspiré du célèbre discours de Fidel Castro prononcé le 1er mai 2000 sur la place de la Révolution à La Havane où il définit le concept de Révolution : "Revolución es sentido del momento histórico ».

/ Déroulé / :
Jeudi 25 janvier : de 10h à 13h à l’Alliance Française : table-ronde et rencontres avec des historiens cubains et une personnalité française invitée, programme en cours dirigé par Eduardo Torres Cuevas, historien et président de la Bibliothèque Nationale de Cuba-José Marti ;
16h à 18h : débat public avec une personnalité française et 2 invités cubains (partenaire Temas) ;
18h30 à 19h30 : cocktail dinatoire ;
20h à 23h au cinéma 23 y 12 : carte blanche à la Muestra joven (jeunes cinéastes cubains organisateur du festival de courts métrages cubains) pour choix et projection d’un documentaire (catalogue IF) avec des courts métrages cubains en lien avec la thématique retenue, suivie d’une rencontre-discussion
Entre le 24 et le 26 janvier : des rencontres et interventions seront organises avec l’Université de La Havane, la Fédération des Femmes cubaines, l’Association Hermanos Saiz (jeunes artistes cubains) et l’UNEAC (union nationale des écrivains et artistes cubains) et des personnalités de la société civile.

La Nuit des Idées en Équateur

Pour la deuxième édition de la Nuit des idées à Quito, l’Alliance française organise un colloque autour du thème : L’imagination au pouvoir ?

En mai 1968, les manifestants écrivaient ce slogan sur les murs de Paris. Un demi-siècle plus tard, que reste-t-il de cette formule ? La prédiction est-elle devenue réalité ? Du littéraire-poétique à la politique, en passant par le scientifique à l’artistique, comment réinterpréter à l’heure actuelle, « l’imagination au pouvoir » ?

L’Alliance française de Quito accueillera divers penseurs qui présenteront leur point de vue :
Simon Paye, Sociologue
Dennis Schutijser, Philosophe
Julián García, PhD en Théologie
Antonio Terrones, Philosophe
David Guzmán, PhD en Études culturelles
Stéphane Vinolo, PhD en Philosophie et Théologie

Lieu : Auditorium de l’Alliance Française de Quito (Avenida Eloy Alfaro N32-468 y Bélgica)
Date : Jeudi 25 janvier
Heure : 19h00

La Nuit des Idées aux États-Unis

La programmation de l’évènement sera structurée autour de 3 thèmes parallèles : politique, autour du cinquantenaire de mai 68 et des échos très contemporains de cet enjeu aux États-Unis : la contestation anti-autoritaire (contre le pouvoir oligarchique, les excès du capitalisme et le consumérisme) ; esthétique, reprenant le thème proposé pour la Nuit des idées, au-delà du lien avec mai 68 : l’imagination au pouvoir ; éthique, l’évènement étant organisé concomitamment avec la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste, dans un quartier juif historique : le pardon, la réconciliation.

La programmation sera composée d’un mélange de conférences philosophiques et de performances artistiques, à parts égales américaine (coordonnée par la BPL) et internationale (coordonnée par le Service culturel) - principalement française et francophone mais ouverte aux autres pays européens : des intervenants italiens, allemands, polonais et hongrois prendront part à la Nuit.

Côté artistique, la programmation comprendra notamment : un spectacle d’acrobates (compagnie XY) ; plusieurs concerts avec une programmation assurée par la National Sawdust (basée à Brooklyn) ; une collecte de rêves de l’artiste Lancelot Hamelin ; une séquence de live drawing avec le dessinateur de BD Jul ; plusieurs projections : cinétracts réalisés en mai 68, abécédaire de Deleuze, Shoah) ; une installation de réalité virtuelle ; un petit déjeuner sous forme de banquet pour la clôture.

Après une grande conférence inaugurale à 19h, les conférences débuteront simultanément dans plusieurs salles, ainsi que la programmation artistique dans d’autres salles.
Nuit des Idées et de la Philosophie : 19h, nuits du 27 au 28 janvier, Brooklyn Public Library, 10 Grand Army Plaza, Brooklyn, New York

La Nuit des Idées au Honduras

PNGLa nuit des idées s’empare de Tegucigalpa pour la première fois, afin d’offrir au public hondurien un espace de réflexion et d’action, ludique, collectif. Et si, le temps d’une nuit, l’imagination prenait le pouvoir et conduisait le public à travers les rues d’un quartier résidentiel de Tegucigalpa pour s’interroger sur notre rapport à la ville à travers son architecture ? Et si les participants se penchaient, lors d’un atelier mené par le collectif des architectes de Tegucigalpa, sur la ville de demain, la rêvaient, la concevaient, la dessinait ? Et si, à travers des extraits de films, la cinémathèque de l’Université Nationale du Honduras donnait à voir le produit de l’imagination débordante de plusieurs génération de cinéastes ? Et si on parlait cette nuit -là de Baudelaire et du rôle de l’imagination dans sa poésie ? Et si les peintres honduriens les plus créatifs invitaient le public dans un voyage à travers leurs œuvres ? Durant une soirée, l’Alliance Française de Tegucigalpa ouvrira ses portes à un public varié pour une soirée divisée en trois ateliers participatifs : peinture, cinéma, architecture. La soirée se conclura par une conférence de Gustavo Larach, docteur en histoire de l’Art de l’université du Nouveau Mexique, sur le thème de Baudelaire et l’imagination.

La Nuit des Idées au Mexique

Le projet de "Mondes imaginaires" proposera au public de Mexico de déambuler dans les espaces du Musée Tamayo à la découverte de capsules de pensée, de réflexion, d’imagination mise au pouvoir. Changer notre vision du monde actuel, mais aussi rêver le monde tel qu’il pourrait être et tenter d’agir pour le changer. Autant de sentiers imaginaires que nous nous proposons d’arpenter au détour de concerts, tables rondes et dialogues explorant les liens entre arts, sciences et société.
Comment conduire l’imaginaire hors des sentiers battus ? Des archives sonores évoquant "l’exposition manquante" d’Antonin Artaud (en cours de montage au Musée Tamayo) aux concerts de musique expérimentale, nous proposerons au public de laisser divaguer son imaginaire sur des pistes instrumentales déroutantes.
Quelle place pour l’imagination dans les sciences ? Les intervenants de la table ronde scientifique montreront comment l’intuition et les nouvelles théories issues de l’imagination influencent la recherche scientifique, explorant également les liens entre sciences et arts.
Comment l’imagination engage-t-elle des actions qui transforment le monde qui nous entoure ? Historiens de l’art et artistes évoqueront la capacité de l’esprit humain à inventer des représentations et des pratiques artistiques qui questionnent l’ordre établi et permettent l’avènement du changement.
Les luttes et revendications sociales se nourrissent-elles d’imaginaire ? La table ronde proposera une réflexion sur les mouvements sociaux français et mexicains de 1968 à 2016.
La Nuit des Idées 2018 à Mexico : une nuit pour penser, divaguer, imaginer.
RDV le 25 janvier à 18h00 au Museo Tamayo, Paseo de la Reforma No. 51, Mexico

La Nuit des Idées au Venezuela

Pour la première fois, l’Ambassade de France organisera une « Nuit des idées » au Venezuela, avec pour thème : « l’imagination démocratique ».

Dans le cas du Venezuela, la déclinaison du sujet de « La Nuit des Idées » s’est orientée vers « L’Imagination démocratique », tout en considérant la démocratie comme l’un des modes de fonctionnement collectif qui s’est installé dans la plupart des pays occidentaux comme modèle consensuel d’organisation social et d’État de droit.
A partir d’un regard croisé franco-vénézuélien, des spécialistes des deux pays partageront leurs réflexions, recherches et savoirs face à un défi commun, celui du renouvellement de la démocratie.
De nos jours la préservation des démocraties n’est pas une tâche exclusive des pouvoirs publics, encore moins au sein d’un monde de plus en plus hyperconnecté et globalisé.
La société civile joue un rôle déterminant dans la préservation des démocraties, là où l’imagination individuelle et les imaginaires collectifs occupent une importance cruciale dans la recherche de solutions aux problèmes communs, de propositions et d’expérimentations de nouveaux modes d’organisation sociale mais aussi sur les efforts pour améliorer la représentativité dans les secteurs politiques, et accroitre ainsi la régulation des cercles de pouvoir.
Les intellectuels et chercheurs participent de leur coté aux dynamiques du questionnement de la complexité, de promotion de la liberté d’expression et de la circulation des idées, tâches indispensables à la préservation de la démocratie des savoirs.
La Nuit des Idées à Caracas à propos de “L’Imagination démocratique” invite à la réflexion sur les nouveaux engagements citoyens et sociétaux, ainsi qu’à l’identification des réponses possibles depuis les cercles politiques pour aller au delà des formes traditionnelles de détention du pouvoir. Une imagination démocratique qui fait face de façon innovante aux défis et besoins des nations et cherche à renouveler leurs modèles démocratiques.
Avec un format en duplex au travers une connexion à l’Université La Sorbonne et à Caracas au « Impact HUB Venezuela », des spécialistes des deux pays pourront échanger avec une audience en direct et animer un débat à propos de « L’Imagination démocratique ».
JPEG

Dernière modification : 06/02/2018

Haut de page