Paix au Salvador, 20 ans déjà

Le Salvador célèbre cette année le 20e anniversaire des « accords de Chapultepec », signés à Mexico le 16 janvier 1992, qui ont mis fin au conflit interne dans ce pays. La France remercie le Salvador d’avoir choisi d’organiser à Paris une partie des commémorations de la signature des accords de paix.

Onze ans auparavant, la France et le Mexique avaient montré la voie d’une solution négociée du conflit interne, en publiant la déclaration franco-mexicaine du 28 août 1981. Celle-ci reconnaissait le Front Farabundo Martí de Libération nationale comme une force politique représentative, rappelait que la solution au conflit passait par les Salvadoriens eux-mêmes, et lançait un appel à la communauté internationale et aux Nations unies pour assurer la protection de la population civile.

Cette commémoration prendra la forme d’un colloque intitulé « La Paix est possible - El Salvador 1992-2012 », dont l’inauguration aura lieu ce soir à la Maison de l’Amérique latine et sera suivie, le 27 janvier par des tables rondes à l’Institut d’études politiques de Paris. Le colloque abordera notamment les thèmes de la négociation des accords de paix, du rôle des Nations unies et reviendra sur les enseignements de ce processus de sortie de crise.

Dans cette perspective, nous nous réjouissons d’accueillir :

- M. Salvador Sánchez Cerén, vice-président de la République, ancien commandant du FMLN ;
- M. Hugo Martínez, ministre des Relations extérieures ;
- d’autres éminents acteurs du processus de paix, comme Mme Nidia Díaz, ancienne commandante du FMLN, M. Oscar Santamaría, ancien ministre des Relations extérieures, ou encore M. David Escobar Galindo ;
- Le Mexique, qui a pris avec la France une part active dans ce processus de paix, sera représenté par M. Rubén Beltrán, vice-ministre des Relations extérieures.

Source : Porte-parole du ministère des Affaires étrangères et européennes (Paris, 26 janvier 2012).

Dernière modification : 26/01/2012

Haut de page