Lutte contre les maladies tropicales négligées - Entretien de Laurent Fabius avec Bill Gates (2 avril 2014)

JPEG

Cette dernière a organisé à Paris un événement conjoint avec l’Institut Pasteur pour promouvoir la lutte contre les maladies tropicales négligées (dengue, leishmaniose, maladie du sommeil, maladie de Chagas, etc.).

La France est mobilisée en faveur de la lutte contre les maladies tropicales négligées. Elle a soutenu la création en 2004 d’un département spécifique auprès de l’Organisation mondiale de la santé et contribué au financement de l’observatoire mondial de la recherche sur les maladies tropicales négligées, qui sera lancé prochainement au sein de l’OMS. Nos meilleurs spécialistes participent à cet effort, notamment à l’Institut Pasteur, à l’Institut de recherche pour le développement ou à l’Inserm.

Il s’agit d’un enjeu majeur pour le développement : un milliard de personnes sont concernées par ces maladies. L’Agence française de développement va, à ce titre, accorder une subvention de 2 millions d’euros à la "Drugs for Neglected Diseases Initiative" pour développer de nouveaux médicaments contre la leishmaniose viscérale, qui affecte 200 000 à 400 000 nouvelles personnes par an. Cette contribution s’ajoutera aux 5 millions d’euros déjà alloués pour lutter contre le paludisme, la maladie du sommeil et le sida pédiatrique.

Dernière modification : 03/04/2014

Haut de page