La France salue la mémoire de Lidia Gueiler

La France se souvient de l’unique femme à avoir occupé la présidence de la République en Bolivie. Elle l’avait accueillie lors de son exil en 1980.

« La France a appris avec tristesse la disparition de Lidia Gueiler Tejada, à l’âge de 89 ans. Figure emblématique de la révolution nationaliste de 1952, Mme Gueiler avait été nommée présidente de la République par intérim par le Congrès bolivien, le 16 novembre 1979, avant d’être renversée par un coup d’État militaire, le 17 juillet 1980.

Grande figure républicaine, Mme Gueiler est à ce jour l’unique femme à avoir occupé la fonction présidentielle en Bolivie. Elle laissera dans son pays le souvenir d’une personnalité aimée, respectée et admirée pour son engagement politique. Elle était également une figure marquante du combat contre les inégalités et les discriminations, en faveur notamment de l’émancipation des femmes boliviennes.

La France salue la mémoire de Mme Gueiler avec laquelle elle avait noué des liens d’amitié, notamment en l’accueillant pendant son exil d’un an, après le coup d’État militaire du 17 juillet 1980. »

Source : Ministère des Affaires étrangères et européennes. (Paris, 10 mai 2011).

Dernière modification : 10/05/2011

Haut de page