La France participera à l’observation des élections en Haïti

Intervention de l’Ambassadeur, Observateur permanent de la France devant le Groupe des Amis d’Haïti. OEA, Washington, mercredi 29 septembre 2010

Monsieur le Secrétaire général adjoint,

Je vous remercie vivement des informations que vous avez bien voulu communiquer à notre groupe des amis, sur la distribution des cartes d’électeurs, d’abord, sur la mise en place de la Mission conjointe d’Observation des élections, ensuite.

Merci aussi à l’Ambassadeur Duly BRUTUS pour sa communication, très intéressante sur l’ambiance politique en Haïti à quelques semaines des élections.

Toujours sur les élections, Monsieur le Secrétaire général adjoint, j’ai le plaisir de vous confirmer que mon pays s’engage concrètement à soutenir la Mission conjointe de l’OEA et de la CARICOM. Nous proposerons à votre accord au cours des tout prochains jours un protocole pour le versement d’une participation financière d’un peu plus de 250.000 dollars qui viendra concrétiser le soutien de mon pays à la Mission. De la même manière, nos services à Paris continuent leur travail d’identification de candidats pour la Mission. Nous devrions être en mesure, si ce n’est déjà fait, de vous communiquer directement les dossiers d’au moins une vingtaine de personnes expérimentées susceptibles d’être recrutées par la Mission. Certaines pourront participer à la Mission longue, d’autres à la Mission courte. Nous souhaitons, c’est évident que ces élections, essentielles pour le processus de reconstruction, soient libres, transparentes et équitables.

Permettez-moi de garder la parole encore quelques instants, Monsieur le Secrétaire général adjoint, afin de rendre compte brièvement de la visite que le Ministre français des Affaires étrangères et européennes, M. Bernard KOUCHNER, vient d’effectuer, la fin de semaine passée, en Haïti, la troisième depuis le tremblement de terre.

La visite du Ministre a été l’occasion d’assurer les autorités haïtiennes de l’action et de la solidarité continues de la France pour la reconstruction. Les engagements qui avaient été pris par le Président Nicolas SARKOZY lors de son déplacement, en février dernier, sont tenus et mis en œuvre sur le terrain :

-  aide au rétablissement des capacités de l’Etat haïtien ;

-  aide à la relance du système éducatif –le ministre a participé notamment à l’inauguration d’une école aux abords de Cité-Soleil, reconstruite par des jeunes Français, il aussi inauguré l’Institut français qui a repris les cours- ;

-  importants projets dans le domaine de la santé : le Ministre a participé à la cérémonie de la pose de la première pierre des travaux de réhabilitation et de la reconstruction de l’Hôpital universitaire d’Etat, le principal hôpital de Port-au-Prince. Ce projet de 50 millions de dollars sera réalisé en partenariat avec les Haïtiens et nos partenaires américains à la suite d’un accord signé le 20 septembre entre le Ministre Bernard KOUCHNER et la Secrétaire d’Etat, Mme Hillary CLINTON et bien sûr les autorités haïtiennes.

La visite de M. KOUCHNER lui a par ailleurs permis de signer trois conventions avec le ministre de l’Economie et des Finances d’Haïti, M. Ronald BAUDIN. La première pour le versement de la 2e tranche des 25 millions de dollars de notre aide budgétaire pour 2010 - je rappelle que 25 autres millions sont prévus en 2011- la seconde, pour près de 1,5 million de dollars, pour appuyer la réforme du cadastre et la troisième, de près de 2 millions sur un programme annuel de 8 millions, pour l’aide alimentaire.

Enfin, Monsieur le Secrétaire général adjoint, je souhaiterais réitérer le souhait de ma délégation de voir reprendre le dialogue avec les Diasporas. Comme je l’avais déjà indiqué autour de cette table, ce dialogue peut emprunter des voies virtuelles ou s’effectuer sur un site électronique. Le travail engagé par l’Organisation avec les Diasporas, qui a enrichi la réflexion avant New York, doit aujourd’hui contribuer à préparer les prochaines échéances en Haïti.

Merci./.

Dernière modification : 05/01/2011

Haut de page