L’Europe et la CELAC bientôt réunies à Santiago

Le 10 janvier, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a répondu à une question relative aux intérêts et initiatives de la France lors du prochain sommet Union européenne / Amérique latine et Caraïbes et à la visite du Premier ministre en Argentine.

Question : Quels sont les intérêts spécifiques de la France au sommet CELAC - UE ? La France présentera quelque initiative au sommet ?

Réponse - Le sommet UE-CELAC de Santiago (26-27 janvier 2013) constituera le septième sommet entre l’Union européenne et la région Amérique latine et Caraïbes. La France y sera représentée par le Premier ministre, qui sera accompagné par une délégation comptant plusieurs ministres.

La France, qui entend se réinvestir pleinement en Amérique latine et dans les Caraïbes et renforcer ses liens de coopération et d’amitié avec ces pays, accorde une importance prioritaire à ce rendez-vous.

Les objectifs du sommet, qui viseront à permettre le renforcement de nos partenariats autour du thème de l’investissement, feront l’objet d’une communication plus détaillée en amont du déplacement.

Par ailleurs, le Premier ministre saisira l’occasion pour effectuer une visite bilatérale au Chili et rencontrera le président Sebastian Piñera. Il aura également en marge du Sommet des entretiens bilatéraux avec plusieurs chefs d’État latino-américains.

Question : Quel est l’objectif de la visite du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault en Argentine ?

Réponse - Le Premier ministre effectuera une visite en Argentine le 25 janvier 2013. Il y rencontrera la présidente Cristina Kirchner pour réaffirmer l’attachement que la France porte à ses relations avec cet acteur régional important, membre du G20, qui vient d’entrer au Conseil de sécurité des Nations unies pour la période 2013/2014. La France souhaite également renforcer sa coopération avec l’Argentine, notamment dans le domaine de la recherche, et conforter ses intérêts économiques dans ce pays.

Source : ministère des Affaires étrangères (Paris, 10 janvier 2013).

Dernière modification : 11/01/2013

Haut de page