Deux journalistes tués au Honduras, la France demande une enquête

La France condamne avec fermeté les assassinats de deux journalistes honduriens, Adán Benítez et Nery Jeremía Orellana, les 4 et 14 juillet derniers.

Ces nouveaux crimes portent à 13 le nombre de journalistes assassinés dans ce pays depuis le début de l’année 2010.

La France appelle les autorités honduriennes à faire toute la lumière sur ces meurtres afin que leurs auteurs soient traduits devant la justice.

La France continuera à défendre partout à travers le monde la liberté de la presse et le libre exercice par les journalistes de leur profession.

Source : Ministère des Affaires étrangères et européennes (Paris, 25 juillet 2011).

Dernière modification : 25/07/2011

Haut de page